Tourisme autour des vins de Bourgogne = ŒNOTOURISME

Ayant suivi une formation spéciale pendant deux jours a l ÉCOLE DES VINS DE BOURGOGNE à Beaune, nous pouvons vous conseiller pour organiser

-un circuit de découverte de lieux, de caves( avec dégustation)et possibilité d achat , de vignerons ….

CE SITE PEUT VOUS Y AIDER

https://www.vins-bourgogne.fr/escapades-viticoles/escapades-viticoles,2300,9604.html

GENERALITES SUR LE VIGNOBLE DE BOURGOGNE

Elle étend son domaine viticole sur 3 départements : Cote d’Or (21), Saône et Loire (71) et Yonne (89)

Sur seulement 230kms, avec moins de 30 000 hectares soit 7% du vignoble français d’A.O.C (Appellation d’Origine Contrôlée)

On dénombre 6 régions viticoles :

  1. La côte de Nuits et la haute côte de Nuits-21
  2. La côte de Beaune et la haute côte de Beaune-21
  3. Le chatillonnais -21
  4. Le Chalonnais et Couchois-71
  5. Le Mâconnais -71
  6. Le Chablis et le grand Auxerrois -89

GÉOLOGIE Les vignobles bourguignons sont faits de marnes et de calcaires d’origine jurassique donc riches en minéralité.

ORIENTATION ET MÉTÉOROLOGIE : exposition septentrionale, tempérée, avec des saisons bien marquées .La cote bourguignonne regarde vers l’ Est

LES CÉPAGES –Chardonnay pour les blancs

Pinot noir pour les rouges

HISTOIRE 2000 ans de construction des « climats », le climat bourguignon est reconnu comme patrimoine mondial par l’Unesco, « climat » veut dire approximativement « terroir » mais climat est moins vaste et climat ressemble plus à parcelle, c’est un lieu bien délimité, il inclut de nombreuses données comme le savoir-faire, c’est un peu l’ADN d’un vin et de son lieu d’élevage.

On retrouve la présence du vin depuis

  1. les gaulois, envahis par une peuplade danoise qui apporta un savoir-faire .L’eau étant souvent insalubre le vin était la boisson d’origine.
  2. Les romains
  3. Influence de la religion et des moines qui ont par leur travail, leur recherche, crée le bon vin’ influence du clergé fut capitale (abbayes)
  4. Les Ducs (Philippe le Hardi) ont eu un rôle de promotion
  5. La période moderne, après la révolution française avec la création de labels, qualité, protection du savoir-faire …

LES CLASSIFICATIONS :

  1. Les grands crus 2% de la production avec 33 AOC
  2. Les villages premiers crus et les villages 50% avec 44 AOC
  3. Les régionales 46% avec 7 AOC

L’APPRÉCIATION DU VIN et langage

 

On apprécie SA ROBE et non sa couleur

vins blancs va du jaune vert au roux, en passant par l’or, l’ambré

vins rouges va du framboise au Tuilé en passant par le rubis ou le grenat

Puis sa PRÉSENCE EN BOUCHE et non son gout

Vins blancs notes florales, fruits frais, fruits secs, épices, boisé, minéral

Vins rouges fruits frais, végétal, épices, animal (musc), aliment (réglisse, poivre)

Quelques exemples décrits –Impressions subjectives :

Vins de la Côte de Nuits : fruits rouges, poivre, vanille, rond en bouche, équilibré .Rosé de Marsannay= griotte, blanc Fixin=cassis pierre, rouge Vougeot = violette, Chambertin= cerise

Vins de la Côte de Beaune : Ladoix = framboise, épices, acacias, pomme, blanc Meursault =amande, noisette .Rouge : Aloxe Corton= cassis, pruneaux, truffe, cannelle, sous-bois .Pommard = myrtille .Santenay= pivoine, fougère, fruits frais …….

GASTRONOMIE quelques appréciations au hasard

LE KIR APÉRITIF CONNU MONDIALEMENT EST FAIT EXCLUSIVEMENT avec du BOURGOGNE ALIGOTÉ (cépage régional bourguignon) et avec du CASSIS DE DIJON tout autre assemblage est un blanc cassis

Sachant qui y a :

  1. des vins tanniques (avec du tannin donnant l’impression de « râpe » entre la langue et le palais)
  2. des vins plus acides (vins souvent jeunes qui donnent une salivation plus importante en bouche au bout de quelques secondes)
  3. des vins plus ronds (vins donnant une impression de matière en bouche)

Il va falloir choisir le plus adapté au plat que l’on veut servir

Les mariages ou alliances difficiles, souvent mal adaptés aux vins rouges :

  • les potages (vin plus ordinaire)
  • les légumes comme une jardinière (passe-tout-grain ou vins jeunes avec un peu d’acidité)
  • les plats à la crème (pas de vin tannique, la crème fait ressortir le tannin)
  • les plats épicés (chablis ou St Romain, un vin minéral)
  • les fromages : le fromage de chèvre fait ressortir le tannin donc éviter les rouges(le Brie ou le camembert supportera avec un vieux crémant ou un Rully)
  • les desserts et surtout le chocolat très fort en cacao

Les poissons se boivent bien avec du vin rouge ou blanc, éviter les grands crus, c’est dommage !-Les poissons gras comme le saumon supporteront mieux un vin blanc sec (St Aubain)

Le bœuf supportera mieux un rouge

Les plats ou mets typiques bourguignons :

  • Les gougères (petits choux au fromage) s’allient à l’apéritif très bien à un Pouilly Fuissé blanc ou rouge, par exemple et avec de très nombreux vins de Bourgogne

  • Le jambon persillé s’allie parfaitement avec un petit Chablis

CONCLUSION : L Œnotourisme, la Bourgogne propose près de 1000 caves ouvertes au public sur demande préalable .En Bourgogne il y a 3900 domaines produisant du vin bio ou biodynamique, contrôle et labellisé.